Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

Cette publication annuelle, distribuée chez tous les habitants du territoire, permet de faire un point sur l’avancée des réflexions sur le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT). Vous pouvez également la télécharger ici.

Ce dernier numéro reprend les grands axes du Document d’Orientation et d’Objectifs. L’ambition des élus est d’accueillir d’ici à 20 ans, 13 000 habitants supplémentaires et 7 000 emplois tout en préservant nos magnifiques paysages et notre qualité de vie. Il est donc nécessaire de travailler sur l’attractivité globale du Pays Dieppois-Terroir de Caux, et notamment du pôle dieppois.

Letrre SCOT 5

Vous souhaitant une bonne lecture

Il est encore temps de nous laisser un avis sur le projet de SCOT via ce site internet ou à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Environ 50 personnes ont répondu présentes à l’invitation des élus du Pays pour la réunion publique de présentation du Document d’Orientation et d’Objectifs du Schéma de Cohérence Territoriale.

 

photo réunion publique 2016

 

Monsieur Picard, Président du Pays et Monsieur Jumel, Maire de Dieppe ont rappelé le travail important des élus depuis 4 ans pour définir un projet de territoire ambitieux pour les 20 prochaines années s’appuyant sur les nombreux atouts du territoire.

Ce projet vise à renforcer l’attractivité globale du Pays et notamment de la ville de Dieppe et des bourgs-centres, dans lesquels activités, services et habitat doivent se développer plus qu’ailleurs. Des objectifs de création d’emplois et de logements ont été énoncés ainsi que la localisation prioritaire des zones d’activités ou les espaces naturels à préserver.
(Cliquer ICI pour télécharger la présentation)

Cette réunion de concertation a été l’occasion pour les habitants du territoire d’exprimer leurs interrogations sur le projet, leurs attentes pour l’avenir du territoire et leur questionnement quant à l’évolution des structures intercommunales.

Si vous n’avez pas pu assister à ces échanges, vous pouvez néanmoins nous faire part de vos remarques via ce site ou par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.