Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

                PETR du Pays Dieppois - Terroir de Caux
95 boulevard des Frères Rousseau
76 550 OFFRANVILLE
Tél. 02 32 90 20 31
Fax. 02 32 90 92 06
Cont@ct

 

 

 

 

 

 

Abonnez- vous à la
Lettre du SCOT

titre alune

Le Pays, Dieppe, les Communautés d’agglomération et de communes remettent au Président de Région, Hervé MORIN, leur contribution pour le SRADDET

Arrimer Dieppe et son territoire à la Normandie

 

Au travers d’un cahier d’acteurs de 24 pages élaboré en commun, les acteurs publics du territoire (Pays, Dieppe-Maritime, Falaises du Talou, Terroir de Caux, Ville de Dieppe) et les acteurs privés (CCI Dieppe, CNPE Penly, Toshiba, Bruno Beliard Logistics, représentant SNCF, …) ont souhaité contribuer au schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) en cours d’élaboration.

 

Télécharger le document

 

Les acteurs affirment les atouts que peut apporter le territoire à la Normandie. Ce document précise le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) approuvé par les élus du Conseil de pôle le 28 juin dernier.

 

Point presse Dieppe

 

Pour parvenir à mettre en œuvre la stratégie ambitieuse, il faut l’appui de la Région et des différents partenaires institutionnels et privés (tel la SNCF). Celle-ci prévoit, d’ici 20 ans, l’accueil de 13 000 habitants supplémentaires et la création de 7 000 emplois en s’appuyant sur une armature urbaine déjà bien structurée et sur un réseau de parcs d’activités.

 

Ainsi, les 24 pages de leur cahier d’acteurs, document qui se veut une contribution au schéma régional (SRADDET) et une défense du rôle du pays dieppois, de ses 112 000 habitants, 38 000 emplois dans la 7e zone de Normandie, largement marquée par l’industrie, mais à forte vocation touristique et au cadre de vie préservé. Une contribution qui mise sur les atouts d’un territoire dynamique accessible par la route, le fer, la mer et les airs.

 

Il s’agit de promouvoir les quatre ports et la ligne transmanche, la gare de Dieppe et sa nécessaire modernisation tout comme l’électrification de la liaison Dieppe-Rouen, le lien avec la ligne ferroviaire nouvelle Paris-Normandie. Côté routier, le document rappelle l’enjeu des aménagements routiers tant attendus : achèvement de la RN27 et doublement de la RD925 entre Dieppe et Le Tréport, desservant notamment la centrale nucléaire de Penly… Sans oublier le déploiement de la fibre optique, désormais considérée comme un outil d’aménagement du territoire, au même titre que les routes et le rail.

 

Les représentants du territoire ont décidé de parler d’une seule voix pour remettre ce document au Président de la Région Normandie, Hervé MORIN, en main propre en marge des rencontres régionales « Développement et territoires » du 02 octobre portant notamment sur le SRADDET.

 

 


 Quel avenir pour la base de la Varenne ?

Avis de Marché

Dans le cadre du Schéma de Cohérence Territoriale, la base de la Varenne a été identifiée comme pôle touristique majeur à l'échelle du Pays Dieppois-Terroir de Caux avec un fort potentiel et des enjeux dépassant largement le périmètre du SIEABVV, actuel propriétaire et gestionnaire.

La nécessité d'avoir une réflexion sur cet équipement en lien avec un territoire élargi, à moyen et long terme, a été confirmée par les élus qui ont souhaité que le PETR du Pays Dieppois-Terroir de Caux engage une étude de positionnement stratégique pour la base de loisirs de la Varenne.

Ainsi, dans le cadre de sa mission, le titulaire devra sur un plan juridique, technique et financier :

  • réaliser un diagnostic de la base de loisirs au regard de ses équipements et de son fonctionnement,

  • analyser qualitativement et quantitativement les besoins des différents publics,

  • identifier les atouts, faiblesses, opportunité et menaces de la base,

  • définir des perspectives de développement avec plusieurs propositions de scénarii comprenant chacun un plan d’actions en investissement et en fonctionnement,

  • faire des propositions de modes de gouvernance et de gestion du site,

  • approfondir le scénario retenu par les élus, notamment en matière d’investissement et de fonctionnement.

Télécharger l'Avis de marché

La date limite de réception des offres est le 16 octobre 2017 à 15h.

 

debats

PaysWebPNG

Et dans mon secteur ?

Ma commune